Éditions Notari

Dalí (Tokyo, 1939)

Texte en français et japonais

Relié avec rabats

20 x 25 cm | 100 pages

50 illustrations

Collection Bibliotheca Daliniana

ISBN 978-2-940408-40-5

CHF 45 | € 29

Dalí (Tokyo, 1939)

Takiguchi Shûzô

Paris, 1939. Salvador Dalí a 35 ans. Il est encensé par la presse européenne et américaine. Bataille et Breton, pour ne citer que deux noms, lui ont déjà dédié quelques pages, mais personne, à part René Crevel, ne lui a encore consacré un volume entier. Tokyo, 1939. Takiguchi Shûzô a 36 ans. Il publie Dalí, la première monographie en japonais sur l'artiste catalan. Un des titres marquants de la vaste œuvre d'un poète et critique encore méconnu en Occident.
Voilà un objet étonnant que ce "Dalí"-là. Alors que le mouvement surréaliste atteint son apogée au Japon, il propose une présentation synthétique de l'œuvre de Dalí, accompagnée d'une riche iconographie, à un moment où rien de tel n'est encore paru en Occident. À suivre de près l'évolution du surréalisme au Japon, on n'a de cesse de s'étonner de la rapidité avec laquelle les informations circulent d'Ouest en Est. La quantité d'informations présentées aux lecteurs japonais est tout simplement étonnante. La lecture du texte de Takiguchi nous le confirme: les développements du surréalisme occidental n'échappent pas aux yeux des critiques japonais.
Plus de 70 ans plus tard, les Editions Notari en proposent la première traduction en français et en anglais.

Traduction française de Fukushima Isao et Nicolas Mollard
Traduction anglaise d'Oliver Constable

2009 - 2018 © éditions Notari | design by Mass & wonderweb