Éditions Notari

L'hypothèse de l'île

L'hypothèse de l'île

Jean-Pierre Brazs

L’hypothèse de l’île est un livre d’artiste. C'est le compte-rendu réel d'une résidence d'artiste fictive dans une île imaginaire.
Une lente montée des eaux, suivie de ravinements et d'effondrements, a transformé les continents en archipels dans lesquels l'humanité a trouvé refuge. Dans l'une de ces îles, un artiste s'est installé pour tenter une ultime expérience du regard.

«La ville avait été construite à l’extrémité du continent. Plus à l’ouest, il n’y avait rien, sinon la mer. La montée des eaux, due à un réchauffement climatique, avait provoqué une succession de catastrophes. En quelques dizaines d’années, submersions, ravinements, effondrements, avaient progressivement séparé la ville de sa terre natale. La ville-île s’est trouvée de plus en plus éloignée du continent, si bien que les liaisons maritimes d’abord quotidiennes devinrent hebdomadaires, puis mensuelles…»
 
Textes, objets, dessins, peintures et photographies par l’artiste-auteur ont fait l’objet d’une exposition à l’automne 2017 à la grange du Boissieu.

2009 - 2019 © éditions Notari | design by Mass & wonderweb