Éditions Notari

Jean-Etienne Liotard

(Genève, 1702-1789)

Liotard commence sa formation chez le peintre Daniel Gardelle à Genève et la poursuit dès 1723 à Paris avec le miniaturiste Jean-Baptiste Massé. Il entame une carrière de portraitiste qui le conduira à Rome, à Constantinople, à Vienne, à Londres. Grand spécialiste du pastel, esprit curieux et observateur attentif, son talent lui vaudra d’entretenir des relations privilégiées avec les plus grandes familles d’Europe, d’où sa présence dans de nombreux musées et collections particulières (p.e. Portrait de la princesse de Galles et de ses neuf enfants, 1754 ; Portrait de Mme d’Epinay, 1759). Sa manière est marquée par la finesse et la rigueur du trait, la recherche d’une vérité sans concession. Dès son retour définitif à Genève, il s’applique à rassembler ses réflexions sur les techniques de son art dans un ouvrage qui restera célèbre : Traité des principes et des règles de la peinture (1781).

2009 - 2018 © éditions Notari | design by Mass & wonderweb